ban acc

Une formation qui amène à l'aboutissement de projets professionnels

Dans le cadre de notre formation :le BTSA DATR, nous avons mis en place un projet de valorisation des producteurs d'une association locale. Cela nous a permis, de nous pencher sur des alternatives alimentaires concrètes.

Sur la base d'un événement d'envergure nationale : le « Festival Alimenterre », projet qui a pour but de sensibiliser le public sur des problématiques telles que l'alimentation mondiale, nous avons décidé de travailler sur un projet autour de l'autonomie alimentaire.

autonomie alimentaire

 

Nous nous sommes mis en lien avec l'AGAPES de Fontenay-Le-Comte dans le but de valoriser ses producteurs. Pour répondre à cet objectif, nous avons élaboré des supports de communication: des panneaux afin de promouvoir chaque producteur pour transmettre les valeurs de leur travail Le résultat de ce travail fut exposé à un événement que nous avons organisé: une grande tablée qui s'est déroulée 31 mars 2015. Les produits de communication ont eu l'impact escompté, et la satisfaction des producteurs nous motive et nous conforte dans la réussite de ce projet. Cette soirée a réuni les produits des agriculteurs de l'AGAPES. Cet événement a nécessité la création d'un menu complet élaboré avec une association de cuisine de Fontenay, l'Ami'jot.

grande tablée

Un spectacle était prévu par un autre groupe de travail de la classe après le repas. Cette grande tablée s'est déroulée le soir et a permis de réunir plus d'une centaine de personnes. Le public présent a alors pu partager les valeurs et les idées de chacun tout en dégustant les produits des producteurs cuisinés par l'association l'ami'jot et les étudiants porteurs du projet. Les participants nous ont fait part de leurs ressentis en des termes très motivants et positifs, ce qui encourage les futurs étudiants porteurs de projet à réaliser des événements à la hauteur de leurs attentes.

Loraine Roy, Marjolaine Gouraud, Mallaury Quirantes


 

Les BTS DATR au cœur du développement local

Chaque année, les étudiants en BTS DATR réalisent des projets de service ayant pour vocation de dynamiser et de développer le territoire. Pour ces projets, ils travaillent en équipe et sont amenés à évoluer en autonomie.

De la conception à l'animation du projet en passant par la création du budget, la communication, la recherche de partenaires, les projets sont menés dans leur intégralité. Le travail est toujours en lien avec le territoire.

Cette année, la thématique a été inspirée du festival alimentaire ; Sur Fontenay-le-Comte, il s'illustre par la diffusion de film-débats sur le thème de l'alimentation. Ce festival n'est pas là par hasard. Il y a beaucoup de problématiques alimentaires ce qui explique la portée nationale du festival. Un sujet majeur pour le Lycée Bel Air de Fontenay-le-Comte

Le souhait d'un groupe d'étudiants a été de travailler autour de l'autonomie alimentaire... POURQUOI ? L'alimentation doit être un choix, être plus accessible et plus saine sur un territoire. Autrement dit, il y a tout intérêt à amener un territoire à être indépendant au niveau alimentaire. De ce fait, un partenariat s'est logiquement crée avec l'AMAP de Fontenay-le-Comte. Il était intéressant de les aider dans leur souhait de se faire connaître un peu plus du grand public et de diffuser leurs valeurs.

Afin de répondre à leur objectif, les étudiants ont décidéd'organiser un repas festif composé que de produits Bio et locaux (provenant des producteurs de l'AMAP) ainsi qu'un spectacle avec le conteur Laurent Carudel et un jeu sur la relocalisation alimentaire lors d'une soirée. Le résultat est sans appel : 120 personnes présentes qui ont pu échanger t s'informer sur les problématiques alimentaires et les valeurs de l'AMAP.

Le travail des étudiants le jour J a été d'organiser la salle pour accueillir une centaine de personnes et d'animer la « Grande Tablée ». Pour que la soirée soit plus conviviale, il était proposé : un apéritif, un jeu sur la relocalisation alimentaire et un espace d'information.

Ce projet a permis de mettre en pratique les compétences acquises lors de leurs deux années de formations, d'élargir le réseau professionnel grâce à des partenariats, mais aussi de consolider la cohésion de groupe.

projet1projet2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Le défi zéro gaspi

defi zero gaspi


 

 semaine proximité