ban acc

 bts ana entete

Le BTSA ANABIOTEC forme aux fonctions de technicien supérieur de laboratoire. L'étudiant apprend à préparer et à mettre en œuvre des analyses indispensables en biologie, biochimie, microbiologie et chimie ainsi qu'à réaliser des procédés biotechnologiques.

Il est entraîné au fonctionnement des différents appareillages et à la prise de mesures. Il sait organiser son travail en respectant les recommandations d'hygiène et de sécurité, la réglementation et la démarche qualité adaptées. Il sait concevoir un plan de contrôle et mettre en place un système analytique. Sa formation porte aussi sur l'interprétation et la restitution des résultats.

De nombreux débouchés

Le technicien supérieur est polyvalent, il travaille dans la recherche ou dans l’analyse et le contrôle. Il exerce dans les secteurs suivants :

  • Santé humaine et animale
  • Environnement
  • Agriculture et Alimentationbts ana photo1
  • Pharmacologie et Cosmétologie

Diaporama :  Le métier de technicien

 

Les temps forts de la formation

La formation se déroule sur 2 ans :

  • 58 semaines de cours
  • Un court stage de « découverte du laboratoire » en début de formation
  • Un stage individuel de 12 semaines en milieu professionnel qui peut se dérouler à l’étranger
  • Un projet expérimental en relation avec un partenaire professionnel

 Diaporama : Présentation du BTS ANABIOTEC

bts ana photo2 

L’évaluation

 50% par contrôle continu (dans toutes les disciplines)

50% par contrôle final :

  • Epreuve (E1) : expression française et culture socio- économique (épreuve commune à tous les BTS)
  • Epreuve (E7.1) : épreuve écrite scientifique
  • Epreuve (E7.2) : dossier et oral de 45 min qui s’appuient sur le stage et sur le projet expérimental

 

Un passeport pour la poursuite d’étude 

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant la grande majorité des étudiants poursuit en licence générale (L2 ou L3) ou plus généralement en licence professionnelle. Les meilleurs élèves peuvent aussi rejoindre une classe préparatoire en un an, une ATS "bio"  pour entrer dans une école d'ingénieurs agronomiques ou une école vétérinaire.

 bts ana photo3

Les spécificités de l’établissement

  • Présence renforcée de l’équipe pédagogique,
  • Pôle de laboratoires avec des équipements professionnels de pointe,
  • Modules spécifiques à l’établissement : cosmétologie, filières : eau, lait, vin.

  

Visualiser la fiche

 

Paroles d'étudiant

Ceux qui ont poursuivi leurs études :

« De notre côté nous sommes dans la dernière ligne droite car nous sommes tous les deux en M2 (à Poitiers). Valentin fait un master de biologie végétale axé recherche agronomique et moi je suis en master Génie écologique. Notre intégration dans le système fac s'est bien passée puisque nous avons obtenu de très bons résultats jusqu'à maintenant (majors tous les deux en M1). À partir de janvier Valentin commencera son stage de 6 mois à l'INRA dans une unité qui s'occupe de l'amélioration des plantes. Me concernant, je vais réaliser mon stage dans un bureau d'études à Lyon où je vais être chargée d'une étude sur les chiropteres (chauves-souris) »

Marie Baloge et Valentin Aillery (PROMO 2017/2019)

« Suite à mon BTSA Anabiotec, j'ai réalisé une Licence pro SSAQNA (Sécurité Sanitaire des Aliments Qualité Nutrition et Analyses) à la Roche sur Yon avec l'organisme de formation ISFFEL que j'ai réalisé en alternance au centre E.Leclerc Les Oudairies à la Roche sur Yon. Ce diplôme m'a permis d'être Assistante Qualité. 

Voulant continuer mes études, je suis actuellement en Bac +4,  Master Pro  Responsable Qualité Sécurité Environnement à Nantes avec l'ISFFEL. J'effectue cette année de nouveau en alternance au E.Leclerc Les Oudairies à la Roche sur Yon. 

L'année prochaine, je souhaite poursuivre cette deuxième année de master avec le parcours Bac +5: Master pro Manager de la Qualité, de la RSE et du Développement Durable, dispensé par l'ISFFEL »

Louise Cosson (PROMO 2018-2020)

« Alors pour ma part je suis en L3 Sciences de la vie parcours sciences et technologies de l'aliment sur Agen. Cette licence débouche vers des masters permettant d'être responsable de qualité, responsable en gestion de production et secteur recherche et développement. Elle permet également d'intégrer directement des écoles d'ingénieurs en agroalimentaire. 

Pour le programme il y a de la nutrition et diététique, toxicologies, microbiologie, qualité, gestion de production, cours sur les industries agroalimentaire, sécurité. 

Cette licence est disponible en alternance et initiale. Pour ceux qui ne font pas alternance un stage de 8 semaines est à faire en fin de semestre 6 en industrie agroalimentaire secteur qualité, R&D ou gestion de production avec soutenance à la fin. Pour combler la différence avec les alternants nous devons réaliser un projet (créer un produit alimentaire et l'intégrer dans la production de l'entreprise partenaire) »

Charly Laborde (PROMO 2019/2021)

« Après avoir réalisé mon BTS Anabiotec j'ai été admise en licence professionnel Bio-industries et Biotechnologies en santé et alimentaire à la Faculté de Nantes. Cette licence peut se dérouler en alternance (période de 3 semaines de cours et 2 semaines d'entreprise) ou en formation initiale c'est à dire avec un stage de 6 mois de Mars à Août. Je suis dans le cas de la deuxième option. 

Je vais réaliser mon stage dans une entreprise de biotechnologies marine qui produise des micro-algues. Je vais être en microbiologie en recherche et développement.

Par la suite je souhaite réaliser un master pour atteindre le métier d'océanographe. 

Morgane STEVANT (PROMO 2019/2021)

 

« Suite à mon BTSA ANABIOTEC , j'ai réalisé une licence professionnelle Biologie Analytique et Expérimentale à l'IUT de Tours. Par la suite, j'ai travaillé au sein du laboratoire IECM de l'école vétérinaire ONIRIS (Nantes). Puis, j'ai commencé un nouveau contrat chez Atlantic-bone-screen (Nantes) en tant que technicien en histologie vétérinaire (2017 - 2021). Enfin, j'ai commencé un nouveau contrat au sein de la société Clean Cells, située à Montaigu, en tant que technicien contrôle qualité en culture cellulaire. »


Corentin DANNA (PROMO 2013-2015)

« Après avoir obtenue mon BTS ANABIOTEC en 2019, j'ai souhaité poursuivre mes études dans le domaine de la fabrication de cosmétiques, j'ai donc réussi à intégrer par la suite une Licence Professionnelle en Développement de produits cosmétiques et de santé à l'Université Bretagne Sud de Vannes (56, Bretagne).

Lors de cette licence professionnelle j'ai dû réaliser un stage de 4 à 6 mois en entreprise cosmétique, stage que j'ai réalisée au laboratoire Lulu&Guite (44, Couëron), petit laboratoire qui fabrique des savons artisanaux et des cosmétiques solides. »

Manon GUZZO (PROMO 2017-2019)

« L'avantage de ce BTS est d'acquérir des compétences dans 4 matières scientifiques et d'ouvrir des portes infinies dans le monde du travail. Pour ma part, j'avais une préférence en chimie et j'ai continué mon parcours avec une licence en industrie chimiques et pharmaceutiques en contrat de professionnalisation. J'ai donc effectué ma licence tout en travaillant chez Delpharm (sous traitant analytique de médicament pour la santé humaine). Ce contrat m'a permis d'acquérir beaucoup de connaissances et de faire des analyses concrètes (analyses de matières premières et produits finis selon la Pharmacopée Européenne : la "bible" des analyses pharmaceutiques). J'ai également pu faire de la SAA et de l'ICP ce qui rend ces techniques plus concrètes lors de la manipulation quotidienne. Suite à ça, j'ai travaillé en CDD de 18mois chez GSK, gros groupe pharmaceutique également ou j'ai pu manipuler sur HPLC et analyser des produits finis. Cela m'a permis de comprendre encore mieux le principe et le fonctionnement de l'HPLC en le manipulant régulièrement. De plus, grâce à mon BTS, j'ai pu faire de la microbiologie sur les produits finis. J'avais donc 2 casquettes : technicienne chimiste et microbiologiste !! Après la fin du CDD, j'ai retrouvé un autre CDD de 18 mois également chez CEVA Santé Animale (laboratoire qui fabrique et analyse des médicaments pour les animaux). J'ai donc pu m'orienter sur un domaine différent et j'ai analysé des produits en Stabilité. C'est-à-dire que j'analyse le produit à T0 mois, puis à 12 mois puis à 18 mois, enfin bref jusqu'à sa date de péremption. Ceci permet de vérifier que le principe actif garde toujours la même efficacité au cours du temps. J'ai également appris de nouvelles techniques comme la dissolution (celà permet de "recréer" l'estomac du corps humain et de savoir quand se dissout le médicament dans notre corps et à quel moment de dissolution le comprimé est le plus efficace). CDD fini et CDI trouvé ! Actuellement je travaille chez Cebiphar, un sous traitant analytique qui permet de regrouper toutes les techniques que j'ai pu rencontrer lors des précédents contrats. Ce BTS m'a donc permis d'ouvrir de grandes portes d'entreprises et de m'épanouir dans différents domaines »

Alice POIRON PROMO 2013/2015

« En 2016-2017 j'ai poursuivi mes deux ans de BTS par la Licence pro Biologie Analytique et Expérimentale à l'IUT de Tours. Cela m'a permis de découvrir le monde de la recherche fondamentale en santé humaine via notamment un long stage à l'Inserm…. Puis, j'ai réussi à intégrer directement une 3ème année de licence générale de Biologie des Organismes et des Populations - spé mer à l'Université de Brest qui s'est déroulée à merveille et qui m'a surtout permis d'arriver là où je suis actuellement ! Aujourd'hui, je suis en fin de Master 2 d'Océanographie mention Physique et Biogéochimie marine au Mediteranean Institut of Océanography à Marseille. Je me spécialise sur les questions de recherche autour de l'étude de l'influence des communautés phytoplanctonniques au niveau du pôle Nord et ceux à l'heure du changement climatique. Afin de valider mon master, je m'en vais faire mon stage de fin d'études à l'Université Laval à Québec sur ces thématiques. Et par chance, j'ai l'opportunité de continuer ces travaux sur place par un doctorat !

.... Quoi qu'il en soit, ce que je trouve sympas dans ce parcours, c'est le fait qu'il est aujourd'hui possible, avec ce BTS, de changer de voie & de reprendre un cursus universitaire. Il offre beaucoup d'opportunités et ne m'a jamais porté défaut, bien au contraire ! De retour à la fac, certes j'ai dû travailler un peu plus afin de rattraper le retard mais, j'avais de bonnes bases en chimie et biologie donc ça l'a fait ! »

Arthur PLASSART (PROMO 2014/2016)

 

« Après mon BTS, j'ai poursuivi mes études en alternance sur une Licence Hygiène et Sécurité des productions agroalimentaires, puis un Master QSE toujours en alternance dans le domaine de l'agroalimentaire. J'ai débuté mon parcours professionnel dans l'industrie du packaging spécialement en lien avec toute les problématiques liées à l'aptitude au contact alimentaire. Les connaissances acquises en BTS ANABIOTECH m'ont bien aidé. Maintenant, je suis Responsable QSE - Restauration dans un CHU »

Yann Orphé LENDOYE (PROMO 2014-2016)

Ceux qui ont travaillé directement après le BTS ANABIOTEC :

« De mon côté, j'ai donc refusé la licence professionnelle biostatistique de Metz où j'ai été accepté (c'était loin et pas sûr d'avoir l'option santé puisque l'option marketing est la principale). J'ai donc demandé d'autres licences professionnelles comme celle "biotechnologie et bio-industrie", j'ai été refusé (à cause de mes notes de classe préparatoire où j'avais abandonné). Du coup je suis rentré directement sur le monde du travail et j'ai trouvé relativement vite puisque les recherches pour un technicien de laboratoire sont nombreuses (ce BTSA  est très bien puisqu'il regroupe la globalité des autres bts et permet donc d'accéder à un plus grand nombre d'offres). J'ai donc travaillé à Microsept (entreprise agroalimentaire de microbiologie proche d'angers) en tant que technicien de laboratoire, je sais aussi que Microsept prend des alternants et donc possiblement des stagiaires si certains sont intéressés. »

Hugo RUELLAN Promo 2019/2021

« Après avoir obtenu mon BTSA Anabiotec, j'ai postulé dans un laboratoire de chimie analytique en tant que technicien et dans un hôpital pour le service de pathologie.

Environ une semaine plus tard, un laboratoire pour lequel je n'avais pas postulé m'a proposé un emploi de technicien de laboratoire dans le nouveau service d'analyse des tests PCR de la COVID-19. J'y travaille depuis juillet 2021, et je suis devenue la deuxième technicienne référente d'une petite équipe de 4 jeunes.

J'ai appris l'extraction de l'ADN, l'amplification de l'ADN, l'utilisation d'automates spécifiques, la gestion d'un laboratoire, les analyses du variant DELTA et OMICRON, etc... »

Emma Gautron PROMO 2019/2021

« J’ai postulé pour un contrat intérimaire de sept mois, en tant que technicienne de laboratoire dans un Laboratoire de biologie médical (Santé humaine) à l’Etablissement Français du Sang de La Roche-sur-Yon, avant l’obtention de mon BTS, soit en mai.
Quelques jours après j’ai été acceptée pour le poste. Et récemment j’ai eu un contrat en CDD jusqu’en décembre 2022. »

Nolwenn NICOLAS PROMO 2019/2021

 

« Suite à mon BTS, je n'ai pas poursuivi mes études, j'ai commencé directement le travail en laboratoire,

En 2017/2018 j'étais au Laboratoire ITGA à St Grégoire

En 2019/2020 j'étais au Laboratoire MyLab35 à Châteaugiron, une expérience de 18 mois en Agro-alimentaire uniquement sur le lait comme matrice

Et depuis cette année je suis embauché en CDI au Laboratoire Artemis à Janzé en Agro-alimentaire aussi sur tout ce qui est matière première destinée à la nutrition animale. »

Valère FAVREAU (BTSA 2015/2017)

« Après le BTSA Anabiotec une peur s'est installée, celle de ne pas trouver de travail ou de formations. J'avais des préjugés sur les entreprises pensant qu'elles ne me prendraient pas car mon expérience reste pauvre. Avec seulement un stage de trois mois en bagage j'ai réussi assez rapidement à trouver une voie.

Sur la plateforme Indeed j'ai postulé à l'IHP (institut d'histo-pathologie) de Nantes. Une semaine plus tard, j'ai commencé ma formation au poste de cytologie. Mon rôle consiste à techniquer les prélèvements liquides (gynécologique, urinaire, bronchique, ponction lombaire, thyroïde...). Je dois centrifuger les prélèvement pour récupérer un maximum de cellules que je place sur des lames. Ensuite je choisis la coloration adéquate en fonction du type de prélèvement. L'avantage de ce laboratoire c'est la diversité des postes. Tous les 3 mois nous pouvons être formés sur un nouveau poste : macroscopie, coupage et coulage, montage de lame, immunocytochimie, biologie moléculaire, screener... 

En parallèle de mon travail je réalise une formation en ligne sur un an pour me préparer au concours de police scientifique. Le concours se déroule en octobre 2022, il se présente avec un écrit, un oral et un test psychotechnique. Le travail est intense et le taux de réussite est faible, seule la motivation permet de s'accrocher. 

En clair, le BTSA Anabiotec est assez complet et permet un travail assuré. »

Victor KELLER PROMO 2019/2021

 "Ayant fait mon stage dans le milieu de biologie médicale et celui-ci m'ayant extrêmement plu après mon BTS j'ai choisi de postuler dans les hôpitaux ainsi que les laboratoires privés comme technicienne de laboratoire. J'ai donc été recruté à l'hôpital du Centre Hospitalier de Niort comme technicienne de laboratoire, j'y ai travaillé 9 mois (CDD) puis ensuite j'ai postulé à l'hôpital de Fontenay le Comte (là où j'ai fais mon stage), connaissant déjà ma personnalité ainsi que ma façon de travailler j'ai pu signer un CDD d'un an sur un poste fixe toujours comme technicienne de laboratoire, peut-être pour un CDI à l'avenir... croisons les doigts"

Clara Chartron PROMO 2018/2020

 

« Après avoir obtenu ce BTS, j'ai pu peaufiner ce diplôme avec une formation ASV (assistante spécialisée vétérinaire) pour pouvoir être embauchée dans une clinique vétérinaire possédant son propre laboratoire. J'y ai exercé 3 ans en tant que technicienne de laboratoire tout en ayant un contact client et animal (vivant!). 

Aujourd'hui j'ai changé ! Je suis responsable qualité au sein d'un laboratoire de découpe et transformation de viande de porc. Le monde du travail n'est pas si simple mais la polyvalence de ce BTS nous offre beaucoup d'opportunités ! 

Océane ROBIN PROMO 2014/2016